Quelles sont les étapes pour ouvrir une salle VR ?

Vous avez décidé de vous lancer dans la réalité virtuelle, bravo ! Le secteur fascine et est en pleine expansion. Partout dans le monde, des salles d’arcade en VR voient le jour. Si la réalité virtuelle offre de nombreuses opportunités, quelques erreurs sont à éviter pour ne pas tomber dans les mêmes écueils que des salles d’arcade “classiques” des année 80.

En effet, avec la possibilité de pratiquer chez soit des jeux vidéos toujours plus qualitatifs, elles ont connus un fort déclin. Nous vous livrons donc quelques étapes à valider pour ouvrir sereinement un salle de jeu VR pérenne et attractive.

Les étapes pour ouvrir une salle VR : faire des études !

Avant de se lancer dans la recherche d’un local ou des jeux que vous voulez proposer dans votre espace VR (même si ces étapes sont essentielles), prenez le temps de faire un un budget prévisionnel et un business model.

L’étape du business model pour sa salle VR

Première étape pour ouvrir une salle d’arcade VR, le business model vous permettra de valider comment vous souhaitez (et pouvez) fonctionner. Il vous permettra de gagner un temps précieux ensuite. Cette première phase dans l’ouverture de votre activité en réalité virtuelle consiste à définir plusieurs éléments. Vous aurez donc à choisir le type d’expérience que vous souhaitez proposer.

En effet, la réalité virtuelle est un champ très vaste. En ouvrant un espace VR, vous allez pouvoir proposer plusieurs types d’expériences : multijoueurs, escape game, expériences immersives dont de l’horreur, du shoot, de la découverte… et pour tous les publics.

Une fois que vous aurez choisi le type d’expérience en réalité virtuelle que vous souhaitez proposer dans votre salle VR, votre prochaine étape sera de choisir le nombre de jeux VR et le type de facturation.

Certains exploitants font le choix d’une facturation à la minute, d’autre d’une facturation à la partie jouée. Dans tous les cas, prévoyez de payer également une licence à l’éditeur du des jeux (qu’ils viennent de Steam, d’Octopod, ou d’autres catalogues). Sauf dans le cas où vous faites développer votre propre jeu VR sur mesure !

L’étape du budget prévisionnel pour sa salle VR

Ces éléments font partie d’une autre étape essentielle dans l’ouverture de votre salle VR : le budget prévisionnel. Grâce à ce document fondamental, vous allez pouvoir valider la viabilité de votre projet.

Sur un tableur, réunissez l’ensemble de vos dépenses (local, travaux éventuels, mise au norme, entretien, impôts, salaire, jeux VR) et les recettes (soit une estimation du nombre d’entrées ou des privatisation si vous prévoyez d’en faire, par exemple). Ce document sera pour vous un véritable élément d’aide à la prise de décision.

À ces deux étapes clés pour ouvrir une salle VR, vous pouvez rajouter quelques éléments annexes de votre business : une activité de restauration (ou a minima une buvette) pour accueillir aux joueurs dans une ambiance chaleureuse et leur permettre de rester sur place plus longtemps.

Les étapes pour ouvrir une salle VR : choisir son lieu d’implantation et son local

Le choix de votre local est une autre période importante dans l’ouverture de de votre espace VR.

Dans votre recherche, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • La superficie : les clients qui viennent dans une salle de jeux en réalité virtuelle veulent vivre une expérience qu’ils ne peuvent reproduire dans leur salon. Vous avez donc intérêt à proposer en priorité des jeux multijoueurs ou qui se jouent sur de grandes surfaces. Pour information, la plupart des salles de jeux VR ont une surface de plus de 100m2;
  • La localisation : autre phase clé dans l’ouverture de votre salle, la localisation est essentielle. Essayez de viser en priorité des locaux en centre-ville (même s’il est effectivement difficile de trouver des espaces de plus de 100m2 dans un centre urbain). En effet, votre salle de jeux VR doit être accessible à tous, y compris aux mineurs qui ne peuvent conduire. En étant en centre ville vous vous assurez d’être desservi par les transports en commun.

Le choix de son local et de son lieu d’implantation lors de l’ouverture d’une salle VR est donc une étape essentielle. Une salle est bien placée, dans un lieu de passage, pourra attirer de nombreux clients, au contraire une salle est mal située dans un espace mal desservi, pourra difficilement augmenter sa fréquentation.

Les étapes pour ouvrir une salle VR : adapter son local de jeux en VR

Après avoir choisi votre local pour ouvrir votre salle VR et avoir reçu les clés, une nouvelle étape vous attend : les travaux. Vous aurez probablement des travaux à réaliser dans votre espace de jeux en réalité virtuelle.

En effet, il faut que votre local soit accessible aux personnes en situation de handicap, pour être en accord avec cette obligation légale, il faut que vous créez des rampes d’accès ou mettiez des ascenseurs dans votre local VR.

Autre étape pour votre salle de jeux en réalité virtuelle : les aménagements pour pouvoir accueillir des jeux. Les jeux en réalité virtuelle se font dans 3 types d’espaces aux dimensions différentes :

  • Les expériences box de 4 à 9 m2;
  • Les expériences room-scale de 12 à 15 m2;
  • Les expériences warehouse-scale qui se peuvent se jouer sur des superficie de plus de 200 m2 !

En fonction de l’espace que vous avez à disposition, vous pouvez agencer des zones de jeux VR plus ou moins grandes nécessitant un nombre plus ou moins important de salles.

Entourez-vous de corps de métiers en qui vous avez confiance pour réaliser les travaux et prévoyez une marge de manoeuvre sur le timing que vous aviez prévu pour l’ouverture de votre salle de jeux VR. En effet, cette étape peut prendre plus de temps que prévu …

Les étapes pour ouvrir une salle VR : choisir les contenus et les types de jeux

Le choix des jeux est probablement l’étape que vous attendez le plus dans l’ouverture de votre espace de jeux en réalité virtuelle. Choisissez principalement des contenus divertissants de haute qualité que les clients ne peuvent retrouver sur des plates-formes et donc essayer chez eux.

Pour justifier le déplacement et la dépense pour votre public, proposez des jeux multijoueurs. Nous vous conseillons de rencontrer plusieurs studios lors de la phase de choix des jeux pour votre espace VR. Ils sauront développer des contenus à forte valeur ajoutée, adaptée à votre salle.

Autre élément à prendre en compte dans l’étape du choix des jeux en réalité virtuelle : ciblez des jeux pour tous les publics. Il faut que vous puissiez accueillir des personnes de 10 à 100 ans ! Puisque la réalité virtuelle ne nécessite pas de savoirs-faire techniques, elle s’adresse à tous. A vous donc de choisir des expériences qui pourront plaire à tous les profils. Pour cela, variez les univers, les gameplays ou encore les types d’interactions entre les joueurs et le jeu.

Un jeu en réalité virtuelle peut se dérouler dans plusieurs univers : de la maison hantée à la base militaire en passant par l’univers médiéval ou de science fiction, tout est possible ! Gardez toutefois en tête au moment de choix de vos jeux vidéo que certains univers sont des “incontournables” que les aficionados de jeux vidéos s’attendent à retrouver dans une salle d’arcade VR. C’est le cas des univers de science-fiction, d’horreur et de médiéval fantastique.

Après avoir choisi tous ces éléments pour votre activité en réalité virtuelle, votre prochaine étape sera de sélectionner le type d’interactions entre les joueurs, pensez à rajouter dans votre offre des jeux qui sont également des grands classiques : le jeux de shoot en est un.

Les jeux en réalité virtuelle multijoueurs sont également très précieux pour votre activité. Vous pouvez choisir d'ajouter à votre salle VR des jeux équipe contre équipe ou des jeux qui mettent l’équipe contre le jeu.

Autre étape à passer pour le lancement de votre salle d’arcade VR : la durée des jeux VR proposés dans votre salle. Choisissez des jeux VR qui sont suffisamment long pour que les clients aient vraiment le temps de profiter. Cela étant dit, préférez des jeux qui donnent envie aux client de tester une deuxième expérience.

Les étapes pour ouvrir une salle VR : choisir les bons partenaires

Pour ouvrir sa salle VR, et comme toujours lors du lancement d’une activité, choisissez de bons partenaires. Ils vous aideront à passer d’étapes en étapes et à faire les bons choix pour votre activité en réalité virtuelle.

Le studio de développement

Voilà un partenaire essentiel ! Nous l’avons vu, le choix des expériences que vous souhaitez proposer dans votre salle en réalité virtuelle est une étape essentielle. C’est pourquoi choisir un bon studio de développement en qui vous avez confiance est crucial. Choisissez un partenaire qui a déjà produit plusieurs jeux, allez le rencontrer et entrenez avec eux une relation de confiance.

Un expert comptable

Il sera votre allié tout au long de la préparation du lancement de votre activité et lors de l’exploitation de l’espace VR ! Il vous guidera pour valider les différentes étapes pour lancer une salle d’arcade VR.

Votre expert comptable vous accompagnera dans l’élaboration technique de votre projet. A vous, en tant que seul et unique porteur de votre projet VR de demander à l’expert comptable de vous seconder sur les domaines sociaux, juridiques et fiscaux.

Des outils de gestion

Côté gestion des jeux : choisissez un logiciel qui vous permette de lancer des jeux à distance, de relancer une partie, de mettre une partie sur pause, de faire des mise à jours, de gerer vos clients, de gérer les réservations …

Une fois que vous aurez validé les partenaires avec lesquels vous souhaitez avancer, la prochaine étape pour ouvrir votre salle VR sera de choisir un outil de gestion. Il faut qu’il soit facile à utiliser et qu’il réponde à vos problématiques métiers.

Il faut qu’il vous aide dans toutes les actions que vous ferez quotidiennement. Le choix de votre écosystème de gestion est de ce fait important et constitue une étape importante dans l’ouverture de votre gestion de salle.

Autre outil de gestion important : le CRM (Customer Relationship Management) : grâce au CRM vous pouvez retrouver les données des parties de jeux de vos clients que vous pouvez analyser pour proposer des expériences VR toujours plus en adéquation aux besoins clients.

Vous l’aurez compris, le choix de vos partenaires est donc une étape très importante pour votre salle VR. Votre business sera en effet fortement impacté par ces décisions.

Les étapes pour ouvrir une salle VR : choisir son matériel

Les casques de réalité virtuelle proposés sur le marché évoluent très rapidement. La réalité virtuelle a connu un réel essor avec l’arrivée sur le marché de casques avec des fonctionnalités plus poussées.

En fonction du type de jeux en réalité virtuelle que vous souhaitez proposer et de la surface disponible dans votre salle de jeux VR nous vous recommandons différent type de casques :

  • Pour les jeux VR en box : dans de petits espaces de 4 à 9 m2 : casque Oculus Rift avec les manettes Touch ou HTC Vive avec ses 2 contrôleurs ou Vive Pro;
  • Pour les jeux VR en Room : dans des salles de moins de 20 m2 : casque HTC Vive avec ses 2 contrôleurs ou HTC Vive Pro;
  • Pour les jeux en warehouse-scale : dans des espaces de plus de 200 m2 : casques Windows Mixed Reality (ils sont en effet les seuls à proposer un système inside-out). notamment le casque Samsung Odyssey et poste informatique “casque” de type backpack (à porter dans le dos) qui permet une plus grande liberté de mouvements pour les joueurs;
  • Pour les jeux en stand mobile : casque Oculus Rift avec ses 2 manettes Touch et ses 2 capteurs.

Il est prévu l’arrivée de plusieurs autres casques en 2019 :

  • Vive cosmos;
  • Oculus quest;
  • Oculuft rift S.

Les équipes Wanadev procéderont à des tests sur ces casques, Si l’un d’entre eux présente des caractéristiques aussi intéressantes que les casques que nous utilisons actuellement, il n’est pas exclu que nous travaillons avec plusieurs casques à la fois.

Par ailleurs, plusieurs autres éléments pour le matériel sont à prendre en compte pour lancer une activité de jeux en réalité virtuelle.

Cette étape du lancement de votre activité requiert donc :

  • Un réseau ethernet et une bonne couverture wifi;
  • Un poste dédié “launcher”;
  • Un poste dédié “serveur”;
  • Prévoyez également du matériel spécifique pour chaque joueur (postes, casques audio si non compris dans le casque …);
  • Kits “hygiène”.

Les étapes pour ouvrir une salle VR : mettre en place une stratégie marketing

La réalité virtuelle est encore peu connue et nécessite de la part des connaisseurs de convaincre les (nombreux) néophytes. Votre principal enjeu pour le lancement de votre salle de jeux en réalité virtuelle va donc être de communiquer et de faire connaître au plus grand nombre ce qu’est la réalité virtuelle et ce que vous proposez dans votre espace de jeu. Vous ne pourrez faire l’impasse de cette étape tout au long de l’exploitation de votre salle VR.

Première étape dans l’élaboration de la stratégie marketing de votre espace VR : la définition de vos publics cibles. Certes la réalité virtuelle est tout public, mais certaines cibles sont déjà acquises à votre cause. Ce sont les autres que vous devez aller chercher qui nous intéressent.

Pour vous aider dans l’étape de l’élaboration de la stratégie marketing de votre salle VR, vous pouvez définir des personas. Ils représentent votre client idéal. Ces personnes fictives représentent donc un public cible. en humanisant ce public cible vous vous adresserez à lui de façon bien plus pertinente.

Ensuite, entraînez vous à “pitcher” votre projet en quelques phrases. Il faut que vous sachiez précisément définir votre activité et ce que vous vendez. Cet exercice vous aidera pour aller présenter votre projet -dans un premier temps à la banque- et dans un second temps à votre public cible.

Pour bien mettre en oeuvre cette étape autour de la communication de votre espace VR, commencez à communiquer le plus tôt possible. Vous serez ainsi prêt à accueillir vos cibles dès l’ouverture de votre salle VR.

Vous pouvez actionner plusieurs leviers pour mettre en place votre stratégie marketing :

  • La communication institutionnelle : première étape pour lancer la stratégie marketing de votre salle VR : choisir un logo une police et un univers (et un nom - si possible original). Faites en sorte que tous les supports de communication qui sortent de votre salle VR soient siglés avec votre logo et votre police;
  • La communication digitale : vous ne pouvez pas faire l’impasse d’un site internet pour vous lancer dans les jeux en réalité virtuelle. Le but de ce site est de pouvoir vous retrouver et de voir ce que vous faites. Il faut donc qu’on puisse retrouver en priorité sur votre site web : des images et des vidéos de vos jeux VR ainsi que des informations pour venir vous voir : l’adresse et le numéro de téléphone de votre espace de jeux en VR. Vous aurez également une autre phase à valider pour mettre en place la communication digitale de votre espace de jeu VR : la création de réseaux sociaux. Si la création de ces réseaux sociaux dédiés à votre activité de jeux en réalité virtuelle est une étape essentielle, l'alimentation de ces comptes par une publication tous les 2 jours vous permettra de créer une vraie communauté de fans autour de votre salle VR;
  • Les relations presse : votre objectif est de faire parler de vous, faire relayer le lancement d’une salle en réalité virtuelle dans la presse locale ou encore dans la presse spécialisée est donc une bonne publicité pour vous et donc un excellent moyen de créer de la visibilité;
  • Les partenariats : ils sont une autre étape pour votre salle VR. En vous associant avec d’autres structures de loisirs (avec un billet combiné par exemple) vous augmenterez votre visibilité;
  • le street marketing : après avoir fait puis imprimer des supports de communication il faut que vous les diffusiez au plus grand nombre. Pour cette étape de la stratégie marketing de votre espace de jeu VR, vous pouvez faire appel à une agence de street marketing. Ils vous proposeront de distribuer vos flyers ou encore de les mettre dans des boîtes aux lettres. Vous pouvez également investir les évènements dans lesquels vous retrouverez vos cibles (foires, festivals de musiques, théâtre ... ).

Pour évangéliser auprès du grand public sur la réalité virtuelle, de nombreuses actions peuvent être entreprises. Nous vous avons listé ici les principales étapes à valider avant d’ouvrir votre salle de jeux en réalité virtuelle.

Les étapes pour ouvrir une salle VR : établir ses prix

La dernière étape avant l’ouverture de votre salle VR est de définir les prix des expériences que vous proposez. L’avantage d’une salle de jeux en réalité virtuelle est qu’elle peut accueillir des entreprises et des particuliers. Votre cible est donc double.

Pour les particuliers, il faut que vous trouviez la juste limite pour faire venir votre public et pour rentrer dans vos frais tout en ne les freinent pas à cause du prix. La qualité des expériences que vous proposez est donc essentielle puisque c’est elle qui va justifier (ou non) le tarif du ticket d’entrée.

Pour les entreprises, la problématique est différente puisqu’elles ont souvent plus de moyen. Pour les faire venir dans votre local de jeux en VR vous pouvez jouer sur d’autres arguments : la possibilité de privatiser tout le local VR, la recommandation de traiteurs, l’existence de salles pour debriefer … Tous ces éléments aideront les décisionnaires à choisir votre espace de jeux en réalité virtuelle plutôt qu’un autre.

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour établir votre prix :

  • L’achat du matériel : il est souvent un réel investissement, même si le prix des casques est devenu plus accessible, se munir d’une flotte de casque demande un investissement onéreux;
  • La localisation de votre local : un local de jeux en réalité virtuelle en centre ville aura forcément des charges plus élevées qu’un local excentré;
  • Le nombre et la qualité des jeux en réalité virtuelle : si un espace de jeu VR propose des jeux extrêmements qualitatifs et qui sont multijoueurs, le public sera plus enclin à justifier le prix d’achat du billet.

Conclusion

Plusieurs étapes sont donc à valider pour ouvrir une salle de jeux en réalité virtuelle. Avant de vous lancer dans cette activité nous vous proposons de vous pencher sur plusieurs phases pour lancer sereinement votre activité de jeux en réalité virtuelle.

Pour choisir le lieu d’implantation de votre espace de jeu VR, il est recommandé de faire un budget prévisionnel et une étude marché.

Nous vous recommandons également de vous entourer de bons partenaires pour avancer étape par étape dans l’ouverture de votre salle d’arcade de jeux en réalité virtuelle (studio de développement pour développer des contenus de qualité et adaptés à votre espace mais aussi expert comptable, artisans et outil de gestion de votre salle).

Choisissez avec soin le matériel dont vous aurez besoin et notamment vos casques de réalité virtuelle. Ils sont un gros investissement pour votre salle.

Grâce à l’ajout de fonctionnalités vous pouvez proposer des jeux multijoueurs ou qui présentent une réelle plus value pour les joueurs. Vous pourrez donc justifier plus aisément du prix d’achat du ticket d’entrée de votre salle VR.

Et enfin, dernière étape pour le lancement de votre salle VR : la mise en place d’une stratégie marketing. Il s’agit là d’une phase essentielle, votre principal enjeu étant de vous faire connaître du plus grand nombre.

Octopod est un ensemble de solutions qui répondent à toutes ces problématiques. Nous accompagnons de nombreuses salles pour le lancement de leur activité VR, n’hésitez pas à prendre contact avec nous si vous souhaitez plus d’informations ou être accompagné par des professionnels de la réalité virtuelle.